Белый Чёрный Синий А А А Обычная версия

Les monuments de la ville d'Oulianovsk

Le monument à A.A.Plastov

Le monument à A.A.Plastov était ouvert le 31 janvier 2003 en l'honneur du 110 anniversaire d'Arcady Alexandrovitch Plastov. L'auteur est le sculpteur A.A.Bitchoukov. Le monument est accompli dans les traditions du réalisme. Le peintre est représenté avec le pinceau et le chevalet.

 

  

Le monument-buste à I.A.Gontcharov

Le monument-buste à I.A.Gontcharov est ouvert le 12 septembre 1948, à l'année du 300 anniversaire de la fondation de Simbirsk près du bâtiment de la bibliothèque régionale – le Palais du Livre. Le buste de bronze est établi sur le piédestal du granit clair-rose avec l'inscription «Gontcharov I.A. (1812-1891)». L'auteur est le sculpteur A. Vetrov.

 

Le monument à K. Marks

Le monument à K.Marks était ouvert le 7 novembre 1921. C'est une des premières représentations sculpturales de K. Marks en Russie Soviétique. Les auteurs du monument sont le sculpteur soviétique S.D.Merkourov et l'architecte et le professeur V.A.Chtchouko. Le sujet mythologique d'Atlant est cumulé avec les accueils figuratifs du classicisme et le modernisme précoce. K.Marks est interprété comme le titan de l'idée et l'esprit

 

 

 

Le monument à V.I.Lenine

Le monument à V.I.Lénine était ouvert le 22 avril 1940 et représente l'oeuvre du réalisme socialiste. Les auteurs sont le sculpteur M. Manizer et l'architecte Vitman. C'est un «Lénine en octobre, dans l'entourage orageux, qui est debout, il regarde assurément au futur». La variante de cette sculpture à l'exposition internationale de Bruxelles en 1958 a reçu la récompense supérieure – "Grand prix".

 

 

Le monument à Nariman Narimanov

Le monument à N.Narimanov était ouvert en Oulianovsk en 1977. C'est le don des travailleurs de la République socialiste soviétique d'Azerbaïdjan. Il est établi en avenue appelée en l'honneur de cet homme d'État, de l'écrivain et du publiciste. Le monument est accompli en forme du haut-relief de Narimanov sur le fond de l'étendard stylisé du granit poli rouge.

 

L'obélisque aux disparus dans les années de la guerre civile

Dans la Venetz pendant 1918-1922 on a enterré quelques dizaines la personne, disparues dans les années de la guerre civile. Ainsi, on a formé un certain cimetière privilégié au centre de la ville. En 1927 les tombes était rasées, et à la place de la fosse commune on a érigé le monument aux soldats de l'Armée rouge qui ont péri dans les combats pour la libération de Simbirsk en 1918. Son Architecte est F.E.Vol'sov (1927). En 1968 près du monument-obélisque on a allumé le feu Éternel de la gloire.

 

Le monument à N.M.Karamzine

Les initiateurs de la construction du monument à N.M.Karamzine étaient : le major général P.N.Ivachev, trois frères Yazukovs,, le prince J.Khovansky etc., ils ont fait les premiers versements à la construction du monument. Nicolas I qui a visité Simbirsk en 1836 a ordonné d'arranger à ce lieu la place, au centre de laquelle établir le monument, et a commandé de conclure le contrat sur la construction du monument avec le professeur S.I.Gal'bergue.

 

Le monument de «la Lettre Ё»

Le 4 septembre 2005 devant le bâtiment de la bibliothèque scientifique régionale d'Oulyanovsk  on a eu lieu l'ouverture du monument de la lettre «Ё». Cet événement était au même jour du 160 anniversaire dès le moment de l'ouverture et de la consécration du monument à l'historiographe N.M.Karamzine. Notamment N.M.Karamzine a été le premier auteur et l'éditeur utilisant la lettre «Ё». En 2005 il avait 210 ans dès le jour de sa première publication.

 

Les hôtels d'Oulianovsk

Les restaurants d'Oulianovsk